Un sourire radieux ainsi que des dents toutes immaculées sont des indicateurs physiques parmi tant d’autres, d’une bonne santé et d’un bon entretien de soi-même. Cela étant, un blanchiment dentaire fait de façon empirique et excessive peut devenir une menace pour votre santé bucco-dentaire. À quelle fréquence, subir un blanchiment dentaire donc ? On vous dit tout à ce propos dans cet article.

Un blanchiment dentaire espacé de six mois

Il est recommandé d’espacer les blanchiments de dents avec une durée minimum d’un semestre (6 mois). En effet, le peroxyde d’hydrogène, l’un des agents chimiques les plus importants, utilisés lors du blanchiment dentaire peut devenir la première cause des problèmes bucco-dentaires. En réalité, le peroxyde d’hydrogène administré à forte dose peut endommager les gencives. La gingivite, l’hypersensibilité et la destruction progressive de l’émail ne sont que des dégâts parmi tant d’autres provoqués par des blanchiments de dents trop rapprochés et sans avis médical. Pour faire court, les blanchiments dentaires sont recommandés avec un espacement de six mois par les dentistes.

Le blanchiment dentaire : un soin à fréquence variable

Il est certes recommandé de s’en tenir au mieux à un blanchiment dentaire semestriel. Toutefois, plusieurs variables peuvent changer la donne. Le dossier dentaire, les antécédents (en termes de maladies), l’âge sont des paramètres d’une liste non exhaustive qui peuvent influer sur la fréquence de prescription d’un blanchiment dentaire.

L’alimentation est aussi un critère qui peut peser assez lourd dans la balance. Si vous êtes un habitué des boissons tels que le vin rouge, le café et d’autres aliments proscrits en cas de blanchiment dentaire, vous risquez de vous faire blanchir les dents sur des délais en dessous des 6 mois recommandés. Il en est de même si vous êtes un gros fumeur, vous bénéficierez plutôt d’une fréquence de blanchiment sur mesure. Cependant, il n’appartient qu’au dentiste de fixer après une série d’analyses, vos séances de blanchiment dentaire. Un conseil : surtout, pliez-vous aux recommandations de votre dentiste pour ce qui est de l’entretien pour blanchiment dentaire. La moindre transgression pourrait être fatale pour vos dents.

En cas d’usage de kit de blanchiment ou de dentifrices à effet blancheur, à quelle fréquence s’en tenir ?

Au cas ou vous vous servez d’un kit plus ou moins complet pour vous blanchir les dents, vous devez en faire usage le plus fréquemment possible afin d’atteindre votre objectif blancheur. Généralement, il est recommandé de procéder à ce type de blanchiment dentaire tous les trois mois. Quant à la réalisation des cures, une durée de deux à trois semaines suffit largement.

En revanche, si vous préférez vous en tenir aux dentifrices à effet blancheur, un brossage intelligent deux fois minimum par jour (matin et soir) est obligatoire, en l’occurrence après un repas. Aussi, devez-vous assurer de faire usage d’un dentifrice respectant les normes recommandées par les dentistes pour atteindre le résultat escompté. Et pour cela, vous devez impérativement consulter l’avis de votre médecin.

Notre site Lashlift France est spécialisé dans le rehaussement de cils ou lash lift en particulier et dans la beauté et cosmétique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Offre de bienvenue :
ça vous dit un Code de 10% ?
Nous vous l'envoyons instantanément par mail !
    RECEVOIR MON CODE