Le blanchiment dentaire est un soin permettant de retrouver la blancheur des dents. Généralement, les techniques utilisées pour y parvenir sont nombreuses. Hormis le chirurgien-dentiste en cabinet, les bars à sourire et instituts de beauté peuvent aussi offrir ce soin. Pour ceux qui ne disposent quasiment pas de moyens financiers, il existe aussi des méthodes naturelles faites maison pour se blanchir les dents. Mais toutes ces voies et moyens de blanchiment dentaire sont-ils sans le moindre danger ? On vous en dit plus dans cet article.

Le blanchiment dentaire : aucun danger avec un expert

Le blanchiment dentaire, à la base, ne constitue pas un danger pour le sujet qui en fait la demande. Tant que vous sollicitez les services d’un professionnel du domaine, vous ne devriez normalement craindre aucun danger. En effet, tous les dentistes (sinon prétendus dentistes) ne sont pas tous formés dans un cadre formel et dans les instituts adéquats. Ainsi, certains n’ont aucune expertise en matière de soins dentaires et usurpent d’un titre qui n’est pas le leur. De surcroit, certains dentistes n’ont aucune connaissance des nouvelles technologies en matière de blanchiment dentaire. Il est donc important que vous vous renseigniez sur la crédibilité de votre dentiste avant d’y demander un blanchiment de dents. Il en est de même pour les bars à sourire et les instituts de beauté offrant le blanchiment de dents à leur clientèle. Pour faire court, sollicitez toujours les services d’un professionnel pour minimiser tout danger.

Le blanchiment dentaire : un danger en cas d’abus ou non-respect des prescriptions

S’il est vrai que le blanchiment dentaire ne constitue aucun danger quand il est pratiqué par les experts, il ne faut néanmoins pas en abuser ou en faire une addiction. En réalité, le peroxyde, l’un des éléments chimiques phares intervenant dans le processus de blanchiment peut devenir une menace pour votre santé bucco-dentaire quand les normes imposées en matière de quantité à administrer sont violées. Peu de structures offrant des services de blanchiment de dents respectent rigoureusement le seuil de 0,1 % de peroxyde d’hydrogène recommandé par la législation. Quant aux bars à sourire, ils ne sont pas non plus irréprochables concernant cette recommandation. Les affections bucco-dentaires qui peuvent menacer un sujet subissant un blanchiment dentaire hors normes sont les suivantes :

  • Perte de minéralisation des dents
  • Hypersensibilité des dents (en l’occurrence au contact du froid)
  • Destruction progressive de la structure de l’émail avec une fragilisation anticipée de la solidité de dents
  • Coloration prématurée des dents, etc.

Soyez-en sur, la liste n’est pas exhaustive.

Aussi, faut-il ajouter que non seulement les conditions dans lesquelles sont pratiqués les blanchiments dentaires constituent un danger, mais la fréquence aussi. En dehors des kits ou d’autres moyens plus ou moins naturels de blanchiments maison, les dentistes recommandent normalement un blanchiment dentaire tous les six mois. De surcroit, ces derniers procèdent à un ensemble d’examens afin de constituer un dossier dentaire révélant la faisabilité et les risques probables liés au blanchiment dentaire du demandeur. En bref, l’ultime question qui se pose est celle-ci : votre dentiste réclame-t-il une consultation préalable avant un blanchiment dentaire ? Précisons tout de même que les risques sus cités peuvent aussi résulter de la pratique anarchique ou encore du délai exagérément rapproché des séances de blanchiment dentaire. Et l’un des inconvénients qui pourraient s’avérer irréversibles est l’indifférence totale des dents au soin de blanchiment dentaire.

Le blanchiment dentaire : tout le monde n’est pas concerné

Tout le monde ne peut être éligible à un soin de blanchiment dentaire. Et c’est d’ailleurs pour cela que le blanchiment dentaire ne devrait se pratiquer sur un coup de tête, de façon empirique et encore moins par n’importe qui. Les femmes enceintes par exemple, ne devraient pas subir de blanchiment dentaire parce que la grossesse peut rendre vulnérable les dents et les gencives. La gingivite et même les saignements de gencives peuvent être régulièrement remarqués chez d’autres femmes enceintes. En bref, voilà quelques raisons parmi tant d’autres pour ne pas se faire blanchir les dents en période de grossesse.

Quant aux enfants et ados, le blanchiment dentaire est proscrit parce que leur structure dentaire ne dispose pas encore de la solidité requise pour supporter valablement ce type de soin. L’âge officiel recommandé par les dentistes est 18 ans. Dès le dix — huitième anniversaire, la structure dentaire arrive déjà à maturité. Concernant les personnes aux dents cariées, lésées, hypersensibles ou développant des maladies héréditaires ou non et liées aux dents, le blanchiment dentaire est plus un danger qu’une opportunité. Cependant, il n’y a qu’un dentiste expert pour décider d’une possible exception dans ces genres de situations après une série d’analyses approfondies.

Que retenir en fin de compte au sujet de la dangerosité du blanchiment dentaire ?

Le blanchiment dentaire en lui-même ne constitue aucun danger. Cependant, pour ne pas être victime du revers de la médaille, observez ces recommandations :

  • Ne demandez pas ce soin avant vos 18 ans
  • Exigez toujours un professionnel en cabinet dentaire, dans les bars à sourire ou en institut de beauté
  • Si possible, demandez une assurance du respect de la quantité de peroxyde recommandée
  • Respectez les espacements entre les blanchiments demandés par votre dentiste
  • Si vous souffrez d’une quelconque affection dentaire, concentrez-vous d’abord sur son traitement
  • Suivez rigoureusement les prescriptions de votre dentiste après une séance de blanchiment dentaire
  • Soyez vigilant quant à l’utilisation des méthodes de blanchiment dentaire faites maison
  • Si vous êtes enceinte, passez d’abord votre période d’accouchement avant d’envisager le blanchiment dentaire
  • Pour finir, demandez toujours conseil auprès de votre dentiste en cas de prise d’une quelconque décision engageant le bien-être de vos dents.

Notre site Lashlift France est spécialisé dans le rehaussement de cils ou lash lift en particulier et dans la beauté et cosmétique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Offre de bienvenue :
ça vous dit un Code de 10% ?
Nous vous l'envoyons instantanément par mail !
    RECEVOIR MON CODE