Le blanchiment dentaire est une intervention qui consiste à restaurer au mieux la blancheur des dents. Vous pouvez bénéficier de ce soin dans un cabinet dentaire chez un dentiste certifié, dans les bars à sourire, en institut ou même à domicile. Mais qu’en est-il concernant l’âge requis pour le blanchiment dentaire ? On vous dit tout dans cet article..

Âge requis pour le blanchiment dentaire : qu’en disent les experts dentistes ?

Les chirurgiens-dentistes pensent que l’âge minimum requis pour se faire blanchir les dents dans un cabinet dentaire agréé est de 18 ans. Cependant, tout pourrait dépendre aussi de la loi en vigueur de chaque pays. Par exemple, le blanchiment dentaire est possible dès 16 ans dans certains pays. Les dentistes suggèrent, sinon recommandent fortement que le sujet ait déjà poussé la totalité de ses 32 dents et que ces dents soient vraiment définitives. Pour en avoir l’idée claire, nous vous recommandons de vous rendre dans un cabinet dentaire.

Il en ressort donc qu’il serait impossible à un enfant dont la dentition est encore en cours d’évolution de bénéficier d’un blanchiment dentaire. Cette recommandation s’applique aussi aux enfants aux dents de lait. En effet, on suppose qu’à 18 ans, la dentition du sujet aura atteint une certaine maturité et cela est un gage contre toute éventuelle dégradation de l’architecture dentaire du sujet. Le corps humain est aussi censé amorcer sa transformation vers un corps adulte. De plus, chez les sujets dont l’âge est en dessous de 18 ans, on note généralement un volume important de la pulpe de la pulpe de la dent qui s’amincira sur le long terme. Un blanchiment prématuré des dents peut donc entrainer des problèmes de sensibilité aigu.

Blanchiment dentaire : pas d’âge imposé pour les plus âgés et les personnes en âge de se brosser

Une fois que l’âge adulte est atteint, le sujet peut recourir à un blanchiment dentaire à tout moment. Il n’y a donc pas de restriction pour personnes âgées, moins âgées ou sujettes du troisième âge. Cependant, il pourrait arriver que même avec l’âge requis, le dentiste confirme ou infirme le blanchiment dentaire de son patient suite à une série d’examens effectués. Plusieurs paramètres peuvent justifier cela. Il s’agit entre autres d’anomalies dentaires, héréditaires ou non, liées au dossier dentaire du patient. Les cas des sujets présentant à la base des dents hypersensibles, malgré l’âge requis, sont à prendre en compte aussi. En conclusion, vous pourrez avoir les 18 ans minimum, mais tout pourrait dépendre aussi du dernier mot de votre dentiste.

Par contre, quand la méthode de blanchiment dentaire utilisée est autre que les équipements évolués en cabinet dentaire, on peut faire des concessions sur l’âge. Il s’agit par exemple de l’usage des dentifrices blanchissants ou des chewing-gums blancheurs. Il est aussi possible d’épargner aux blanchiments dentaires naturels, le critère âge. Néanmoins, il faudra veiller à ce que le sujet soit en âge de se brosser pour l’usage des dentifrices. Pour plus de sécurité, il faut en valider les constituants auprès d’un dentiste certifié avant usage.

Notre site Lashlift France est spécialisé dans le rehaussement de cils ou lash lift en particulier et dans la beauté et cosmétique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Offre de bienvenue :
ça vous dit un Code de 10% ?
Nous vous l'envoyons instantanément par mail !
    RECEVOIR MON CODE